26ème édition du
JAZZ AND BLUES FESTIVAL

Du 07 JUIN au 10 JUIN 2023

Modalités/réservations :

Le Jazz and Blues festival de Léognan.

Votre ATTENTION billetterie non disponible:  

Pour TOUS les concerts du 07 au 10 juin les réservations se font:
1- par correspondances auprès de:
“Jazz And Blues”, Jacques Merle, 2 allée de la forêt, 33600 PESSAC  (joindre une enveloppe timbrée à votre nom et adresse pour retour des billets) Tél: 06 84 05 61 26.
Attention date butoir le vendredi 02 juin.
2- A l’Espace Culturel G.Brassens à Léognan du mardi au vendredi (9h-12h, 14h-19h) samedi matin (9h-12h)
Tél: 05 57 96 01 30
3- Sur les réseaux  “Ticketmaster” et « Léognan Culture » via Internet
4- Aux billetteries enseignes “Ticketmaster”: magasins Auchan, Leclerc, Cultura (FRAIS DE LOCATION EN SUS)

Réservez en ligne sur « LEOGNAN CULTURE »  

Réservez en ligne sur Ticketmaster

Programme du festival & les tarifs:

BLUES

Mercredi 7 juin – 21h00
14 € (TU) 12 € (TA)
  • Centre Culturel La Ruche SAUCATS
  • GLADYS AMOROS - MICHEL FOIZON NICO WAYNE TOUSSAINT "Mémoires d'esclave"

JAZZ

Jeudi 8 juin – 21h00
18 € (TU) 15 € (TA)
  • Château Latour – MARTILLAC
  • CEDRIC CHAUVEAU TRIO - NICOLA SABATO - MOURAD BENHAMMOU

JAZZ

Vendredi 09 juin – 21h00
25 € (TP) 23€ (TR) 22€ (TA)
  • Espace Culturel G. Brassens LEOGNAN
  • 1ère partie : MAMA SHAKERS
  • 2ème partie : DANY DORIZ - MICHEL PASTRE - CESAR PASTRE - DIDIER DORIS "Pères & fils" "Father's and Son's" Illinois Jacquet/Lionel Hampton Ceremony"
  •  

BLUES

Samedi 10 juin – 21h00
32€ (TP) 30€ (TR) 28€ (TA)
  • Espace Culturel G. Brassens LEOGNAN
  • 1ère partie : Mr HARDEARLY trio
  • 2ème partie : KAZ HAWKINS band
  •  
-
  •  
  •  
  •  
  •  

Jazz And Blues Festival 26ème édition !

RETRO-FESTIVAL 2022

REDACTION: Jacques MERLE
PHOTOGRAPHES/festival: Jean Paul Passeron, Philippe Aubrun

Chers amis de Jazz And Blues bonjour !

Un grand merci à toutes celles et ceux qui se sont rendues sur nos soirées du 25ème Jazz And Blues Festival.
Après 2 ans d’interruption, la tâche ne s’annonçait pas facile tant l’atmosphère sociale et internationale de ces temps plus un COVID toujours en dormance, sont tellement d’actualité .

Débuté le mercredi 8 juin à Saucats à la salle de La Ruche, nous recevions Rix & Wonderland un concert haut en couleur, tant Rix le leader « crooner » chante avec ces intonations chères à la façon Frank Sinatra et son répertoire du swing, aux standards du jazz et une approche plus Soul fait que son répertoire touche tous les publics.
Le festival débutait et devait au fil des jours monter en puissance !
Déjà le 9 juin au château Latour à Martillac après une dégustation d’usage, c’était au tour de Julien Brunetaud de nous faire savourer la richesse de son talent au piano « solo ». Du blues en passant par le boogie, jusqu’à l’interprétation oh combien éloquente d’ «Automn Leaves » improvisation riche d’harmonie et mélodieuse !
Le sommet sans doute de la soirée où Ms Tristan Kressmann le Maître des lieux devant sa nombreuse famille et amis remis un magnum bien mérité à notre « Juju » national et international !Pour le 3ème soir rendez vous à Léognan siège de l’association pour les 2 soirées phares.Tout d’abord le 10 juin l’Espace Culturel G. Brassens déjà bien rempli recevait Julien Brunetaud cette fois-ci en trio sur un répertoire un peu plus jazz mais qui laisse la porte ouverte au blues de la Louisiane avec des reprises de « Professor Longhair ».

Julien Brunetaud – piano, voix
Sam Favreau – contrebasse
Cédric Bec – batterie

Porte ouverte tout logiquement au Maître mondial du « boogie woogie »  Mike Sanchez, anglais de naissance et de parents espagnols, encadré par le gallois Drew Davies saxophoniste ténor rageur et très inspiré à la tête de son combo !Tout y passe boogie, blues, rock’n roll et bien sûr les tubes de Fats Domino, « I’m Ready »…..le tout dans une ambiance d’enfer sur scène et dans la salle ! Certains auraient bien aimé danser ils n’ont pas osé ! Dommage pour eux et pour les artistes ! Bref une soirée de rêve tant elles sont devenues rares !Puisque on y est si bien, restons-y pour la 4ème et ultime soirée du festival : le 11 juin la salle est comble çà fait très plaisir !
Et c’est Monique Thomas la plus bordelaise des américaines, car née à Philadelphie, écoles à New York, elle débarque en France et choisi Bordeaux pour y enseigner le jazz !

Depuis quelques décennies elle a créé son école de Gospel mais ce soir c’est de blues qu’il s’agit et plus particulièrement le blues des « blues woman » tout un programme pour une première de son nouveau répertoire. Quelle beauté, quelle voix magnifique !
Des clins d’œil à Sister Rosetta Tharpe « This Train » et Billie Holiday « Stange Fruit », accompagnée par son trio au sein duquel Hervé St Guirons à l’orgue, est « monstrueux » richesse mélodique et « feeling » à toute épreuve, une prestation magnifique….

Mike Sanchez – piano, voix
Drew Davies – sax ténor
Maxime Genouel – guitare
Jean Jacques Labbé – sax bariton
Kevin Lermite – batterie

Alors le public attendait le « clou » du festival à savoir la commémoration des 90 ans que Ray Charles aurait eu en 2000 ! Repoussée à cette année en toute logique et promesse tenue pour celui qui le mieux au monde « incarne » cette « légendaire montagne » qu’est « The Genius ».

Tournée ainsi baptisée et immense plaisir de recevoir le slovène Uros Peric, qui mieux que quiconque rend hommage à son idole depuis sa disparition le 10 juin 2004 et partage avec les publics du monde entier un répertoire tellement riche en émotions.
Des USA…., où il a collaboré avec des ex-Raelettes, des anciens musiciens de Ray Charles, chanté avec la fille Sheila Ray Charles….  à l’Europe, c’est sans doute la France qui lui rend le plus cette gratification comme elle le fit avec Ray Charles ! Le timbre de voix est là, son jeu pianistique aussi et même les postures tant Uros Peric est « habité » comme il tient à le dire par son Maître !

Des tubes bien sûr comme « Georgia », « Busted », « I’ Got a woman », Mess Around »…..et c’est avec ses choristes les Sweet Sisters qu’il aborde une deuxième partie de concert avec « I can’t stop loving you », « Crying time », « Unchain my heart »…..le tout accompagné par le brillant saxophoniste ténor & maître de cérémonie, Drew Davies et sa formation.
Un concert une nouvelle fois à la hauteur de sa réputation qui se terminait par l’incontournable « What D’I say ».

Play Video

Uros Peric – piano, voix
Drew Davies – sax ténor
Jean Jacques Labbé – sax baryton
Thomas Mestre – trompette
Sébastien Girardot – contrebasse
Marie Hélène Gastinel – batterie
Sophie Uvodic – voix
Audrey Letac – voix
Marielle Hervé – voix

Mais le public en voulait encore ! 1ère rappel avec « It the road Jack » et un 2ème,   en solo avec  l’inédit « The Nearness of you » une bien belle ballade, composition  de Hoagy Carmichael Ned Washington, que Ray Charles n’a jamais chanté ! Comme quoi !

Encore merci à vous toutes et tous : public, aux personnels administratifs, techniques le Léognan, de Saucats, au château Latour Martillac, au Conseil Départemental les « Scènes d’Eté », Communauté de Communes Montesquieu, aux sponsors, médias radios et presses, et bien entendu au « staff » de Jazz and Blues!
Rendez-vous pris le samedi 19 novembre pour la 29ème NUIT DU BLUES, au programme la 52ème tournée du Chicago Blues Festival……
En attendant bel été à vous et à très bientôt ! Surtout prenez soin de vous !
Jacques Merle
Pdt Jazz And Blues Festival
Vive le prochain festival, le 26ème
(Pensé à notre ami Gilbert) !